• SLASHER

Focus Artiste : retour sur la carrière de Metro Boomin, de la chambre universitaire à l'explosion

Updated: Mar 20



Né le 16 Septembre 1993 à Saint-Louis, Missouri, Leyland Tyler Wayne grandit dans une famille de cinq enfants. Sa passion pour le beatmaking commence à l'âge de 13 ans, après que sa mère lui ait acheté un ordinateur portable et qu'il se soit procuré le logiciel Fruity Loops.



Initialement, il cherchait à produire ses propres instrus pour pouvoir rapper dessus, ce qu'il laissa vite tomber tant le beatmaking l'intéressait beaucoup plus. Sa mère faisait beaucoup pour lui, quitte à faire huit heures de voiture pour emmener son fils à Atlanta.

Car oui, quand Leyland a commencé le lycée et la fac (2009-2011), il commençait à travailler avec des artistes de la ville, notamment ceux du label Bricksquad Monopoly qu'il a rencontré sur Internet (Waka Flocka, Gucci Mane, OJ Da Juiceman...) et aussi son éternel collaborateur Future.

En 2013 il sort sa première mixtape "19 & Boomin". Il est à la production des morceaux, souvent accompagné de producteurs cotés (Zaytoven, Southside, TM88...) avec qui il maintiendra une relation artistique. On y retrouve Young Thug, Gucci Mane, Future, Casino


En 2014, le projet Metro Thuggin (en collaboration avec Young Thug) est annoncé, mais le projet ne sortira finalement jamais. La même année il est crédité en tant que producteur exécutif de la mixtape "Monster" de Future.

C’est dans ces années que Metro Boomin et les autres beatmakers trap "cotés" du moment vont commencer à proposer des instrus "nouvelles » : bien que chacun ait sa touche personnelle, ils vont changer beaucoup de sonorités (claps couplés à des snares trap par exemple, gros kicks...)

En 2015, la carrière de Metro va prendre une nouvelle dimension quand il va se voir crédité producteur exécutif de la mixtape What A Time To Be Alive de Future et Drake. Il produit 8 des 11 morceaux. Le projet, qui rencontre un très grand succès, mets davantage la lumière sur Leyland. En 2016, il sort avec 21 Savage l'excellent Savage Mode. Le projet nous montre l'alchimie géniale entre Metro et 21. L'album est clairement l'un des plus importants de la trap moderne.


En 2017, Metro et NAV, qui commençait à sérieusement percer suite à sa signature chez XO, nous dévoilent le projet Perfect Timing. Avec des invités comme Lil Uzi Vert, Playboi Carti, 21 Savage, etc...le projet nous dévoile une ambiance nocturne tout en restant très lumineuse et festive comme l'a très bien décrit ce cher Chris d'Hyconiq, le ressenti était le même ici. Une nouvelle réussite.



En Avril 2018, Metro annonce son "retirement" du milieu du rap. Cependant, il apparaît tout de même sur les albums de Nicki Minaj et Lil Wayne. Metro commence à manquer au milieu du rap, mais c'est sans compter sur le fait qu'il ait quelque chose en préparation depuis 2015...

...car il va dévoiler plus tard dans l'année son premier album "Not All Heroes Wear Capes" avec des invités de marque : Travis Scott, 21 Savage, Young Thug, Gunna,... Le projet est une nouvelle fois excellent, on y retrouve des morceaux avec des styles plus différents comme Borrowed Love avec Swae Lee et Offset ou encore Only You avec J. Balvin, Offset & Wizkid.



En 2019 il produit une majorité des titres de l'album d'Offset "Father of 4". Il crée à l'occasion un duo avec Southside "So Icey Boyz". En Mars 2020, il produit trois morceaux sur l'album de The Weeknd et apparaît dans le clip de Heartless. En fin d'année, la suite de Savage Mode est dévoilée : nouvelle réussite pour l'infatigable duo. Radicalement différent du premier opus, le projet est éclectique, bien produit et nous prouve une nouvelle fois que l'on a affaire à l'un des meilleurs binômes du rap game.


Il est indéniable que Metro Boomin est un des producteurs phares et les plus iconiques des dix dernières années. Il s'est crée un véritable engouement autour de lui-même, ce qui est plutôt rare pour un producteur, ses apparitions dans des clips par exemple, y ont participé. Il est fort probable que le futur de l'artiste nous prouve qu'il a su s'imposer comme un véritable game changer dans la production musicale moderne, si ce n'est pas déjà avéré.


43 views0 comments

Recent Posts

See All