• SLASHER

Chip vs. Stormzy

Updated: Mar 20

Le rappeur londonien Chip vient de dévoiler le son “10 Commandments”, et il s’agit d’un ultime clash envers Stormzy. Pour remettre les choses dans leur contexte, nous allons rapidement revenir sur le déroulement d’un clash qui caractérise si bien la scène Grime de nos jours.



Tout est parti d’une video faisant son apparition sur les réseaux sociaux où l’on voit Stormzy et 4 autres personnes toutes en survêtement noir débarquer devant chez Chip dans un Urus également noir. On entend le rappeur crier “tell him phone me innit” (dis lui de m’appeler) à la personne qui filme la scène.


S’ensuit quelques semaines plus tard deux clips de Chip publiés sur la chaine de GRM Daily, intitulés respectivement “Flowers” et “Killer MC”. C’est l’occasion pour Chip de revenir sur le clash pour la première fois de manière officielle. Un des deux clips est filmé dans une station essence Shell, lieu où Chip avait déjà clashé Bugzy Malone des années auparavant.



“Can you believe this is the same boy that does the gospel music?” - Chip, Flowers



La raison pour laquelle Stormzy aurait decider d’aller intimider Chip jusque chez lui serait des lyrics de ce dernier: le rappeur les aurait interprété comme un clash envers lui, mais cela demeure flou.


Bien que la règle veuille qu’une réponse à un clash soit publiée dans les 24h suivant le diss, Stormzy ne répondra jamais, ce qui a donné lieu à l’apparition sur les réseaux de memes du genre:


Bien qu’il n’ait jamais directement répondu au “send” de Chip, Stormzy a récemment, lors une collaboration avec Ghetts et Ghetto, parlé indirectement de Chip à travers certaines allégations. Il a ainsi mêlé Ghetts -une autre figure importante de la Grime- au clash, chose qui n’a évidemment pas plu à Chip.


Le rappeur originaire du Nord de Londres a donc, quelques heures plus tard, dévoilé “10 commandments”.

#Merky but you’re not a merker, promise when I finish with this coconut I’m gonna push his hairline back further” - Chip, 10 commandments

Chip est ici au sommet de son art, et son flow nonchalant glisse avec facilité sur la prod au piano frénétique de M1. De plus, la mention de l’aka de Stormzy « wicked skengman » dès les premières rimes confère au MC un statut de supériorité d’entrée de jeu: son approche sans détours s’oppose à la réticence du rappeur de Croydon à s’adresser explicitement à son rival. Le clash parvient à son apogée lorsque Chip va jusqu’à provoquer Stormzy en dialecte ghanéen, en référence aux origines de la mère de ce dernier.




En somme, on peut retenir de ce clash que la scène grime parvient toujours à faire parler d’elle malgré la montée en puissance de la drill ces dernières années. On note toutefois que les “sends” de Chip n’ont pas vraiment été fait sur des prods Grime à proprement parler.

En ce qui concerne Stormzy, celui-ci avait déjà été impliqué dans un clash face à Wiley, réel instigateur de la scène Grime (surnommé, à juste titre, the godfather). Contrairement à cette fois-ci, le rappeur avait daigné répondre, et s’était ensuit un échange de “sends“ extrêmement divertissant pour les fans de grime entre les deux MCs.



La particularité du clash avec Chip est donc le fait que Stormzy n’ait même pas osé émettre une réponse officielle, ce qui contraste fortement avec les diss extrêmement droit au but de Chip. On remarque d’ailleurs pour chacun des trois sons de ce dernier un réel effet de montée en puissance progressive dans les punchlines ainsi qu’une capacité à remettre en question le personnage que s’est construit Stormzy. Ce dernier à en effet effectué une transition complète vers un statut mainstream voire commercial ces dernières années, notamment à travers son album “Heavy is the Head” et une collaboration avec Ed Sheeran plutôt mal reçue. Sa légitimité dans la scène Grime s’en trouve par conséquent remise en question dans une certaine mesure, d’une part à travers son refus de reconnaitre le statut d’ainé de Wiley il y a quelques mois, et d’autre part suite à son incapacité à répondre à Chip, qui semble maintenant irrattrapable. Quoi qu’il en soit, il est maintenant difficile de remettre en question la nature imbattable de Chip en ce qui concerne les clashs.


39 views0 comments

Recent Posts

See All